M’enregistrer

Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Débutants ou experts, pilotes ou passagers, on a jamais fini d'apprendre

Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar Baz » Lun 19 Déc 2016 14:09

Bonjour

J'ai des difficultés pour prendre une bonne trajectoire dans les virages serrés. Je n'arrive pas à plonger dans l'intérieur et me retrouve toujours vers l'extérieur :
- virages à droite = voie inverse
- virages à gauche = accotement

Au départ, je pensais que c'était uniquement lié au fait que je ne prenais pas d'angle (ça me fait peur). Puis, au fur et à mesure de mes recherches, je me suis dit que c'était peut-être parce que je ne contre braquais pas.

Vous qui êtes expérimentés, que faut-il pour plonger dans le virage ? De l'angle, ou du contre braquage, ou les deux ?

Est-ce dangereux si je m'essaie au contre braquage ? (risque de chute ?)

Peut-on contre braquer à faible vitesse ou faut-il impérativement que la moto soit lancée pour qu'elle ne chute pas ? (environ 30 km/h).

Comment doit-on gérer les gaz et les freins pendant un contre braquage ? (les choses à faire, et à ne pas faire)

Auriez-vous un bon exercice à me donner pour que j'apprenne à contre braquer en toute sécurité ?

A+ :signe:
Avatar de l’utilisateur
Baz
posteur fou
posteur fou
 
Messages: 915
Enregistré le: Jeu 1 Déc 2016 01:24
Localisation: 94
Ma présentation: BAZ
Expérience moto: entre 1 et 5 ans
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: KTM

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar CRICKEY » Lun 19 Déc 2016 14:13

Si tu parle d'une épingle c'est parce que tu la prend comme un virage normal.
si c'est une courbe très serrée c'est que tu est trop vite en entrée, l'erreur du débutant est de toujours penser que pour aller vite en virage il faut y rentrer vite, ce n'est qu'a moitié vrai.

Et également, une erreur très commune est d'entré trop tôt dans le virage, en général comme on roule sous les capacités de la moto ça ne se voit pas, mais quand le ratio rayon de virage/vitesse se resserre (en gros courbe très serrée ou vitesse très élevée) ca nous saute au nez :D
Modifié en dernier par CRICKEY le Lun 19 Déc 2016 14:56, modifié 1 fois.
Avant c'était mieux, déjà il n'y avait pas internet donc pas de forum et il fallait aller au bistrot pour entendre des conneries
Avatar de l’utilisateur
CRICKEY
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 5655
Enregistré le: Jeu 17 Avr 2014 10:52
Localisation: Arcueil
Ma présentation: Presentation Crickey
Prénom ou surnom: Christian
Expérience moto: plus de 5 ans
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: non, de moins en moins actuelles mes motos

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar No.7 » Lun 19 Déc 2016 14:22

Salut Baz,

Pour la théorie, je te conseille la série prendre un virage sur le site passion moto sécurité de FlatFab.

Après il faut de la pratique. Une vraie formation (type permis A2 ou stages) ne fait pas de mal.

Bon courage pour la suite
J'apprécie plus le pain, le pâté, le saucisson, que les limitations de vitesse.
Jacques Chirac
Avatar de l’utilisateur
No.7
Blogueur sur le site
Blogueur sur le site
 
Messages: 2037
Enregistré le: Mer 15 Juin 2016 17:48
Localisation: Hauts-de-Seine
Ma présentation: No.7 vous salue V
Prénom ou surnom: François
Expérience moto: plus de 5 ans
Type de conduite: Modéré
Moto actuelle: Multistrada 950

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar titou77 » Lun 19 Déc 2016 14:39

perso je pense que c'est ton regard

la moto va ou tu regarde, tu dois regarder le virage mais il ne faut pas

REGARDE la sortie du virage c'est à dire ou tu veux aller et ça ira tout seul ;)
ne soit pas jalouse, ce n'est qu'une moto
Avatar de l’utilisateur
titou77
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 1384
Enregistré le: Ven 28 Oct 2016 14:11
Localisation: crecy la chapelle 77580
Ma présentation: titou77
Prénom ou surnom: titou
Expérience moto: entre 1 et 5 ans
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: Triumph tiger 800 xcx

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar FlatFab » Lun 19 Déc 2016 14:44

titou77 a écrit:perso je pense que c'est ton regard
la moto va ou tu regarde, tu dois regarder le virage mais il ne faut pas
REGARDE la sortie du virage c'est à dire ou tu veux aller et ça ira tout seul ;)

si c'était aussi simple, ça se saurait, tu ne crois pas ?
:siffle:
"L'homme sage est celui qui connaît ses limites" (c) Clint Eastwood, alias "Dirty" Harry Callahan, in "Magnum Force" (1973)
Avatar de l’utilisateur
FlatFab
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 1210
Enregistré le: Mer 16 Oct 2013 12:41
Localisation: Sur les routes
Ma présentation: FlatFab est parmi vous, tous aux abris !
Prénom ou surnom: Fabien
Expérience moto: plus de 5 ans
Type de conduite: Modéré
Moto actuelle: BMW R1200GSA

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar FlatFab » Lun 19 Déc 2016 15:26

Baz a écrit:J'ai des difficultés pour prendre une bonne trajectoire dans les virages serrés. Je n'arrive pas à plonger dans l'intérieur et me retrouve toujours vers l'extérieur :
- virages à droite = voie inverse
- virages à gauche = accotement

Tu te retrouves en extérieur en sortie de virage justement parce que tu veux aller vers l'intérieur en entrée de virage.

A masse égale (même moto+conducteur) et vitesse égale, resserrer ta trajectoire en entrée de virage entraîne forcément une augmentation de la force centrifuge, et donc un élargissement en sortie.

Comme tu ne peux pas changer la masse du véhicule, si tu veux garder un peu de vitesse, la seule solution est d'augmenter le rayon de courbure du virage, donc d'élargir la trajectoire en entrée de virage.

C'est la base de la trajectoire de sécurité :
Prendre un virage : la trajectoire


Baz a écrit:Au départ, je pensais que c'était uniquement lié au fait que je ne prenais pas d'angle (ça me fait peur). Puis, au fur et à mesure de mes recherches, je me suis dit que c'était peut-être parce que je ne contre braquais pas.

Tu ne prends pas d'angle parce que tu ne contrebraques pas.

Tourner à moto, changer de direction, c'est toujours opérer un déport du centre de gravité de l'ensemble du véhicule, formé de deux centres de gravité, celui de la moto et celui du conducteur.
Ce déport du centre de gravité peut être réalisé de différentes façons : en braquant le guidon, en penchant le corps, en inclinant la moto...

Ce déport du centre de gravité entraîne du coup l'apparition d'une force centrifuge, qui dépend de trois paramètres :
- la masse de l'ensemble du véhicule,
- la vitesse angulaire (vitesse de rotation, liée à la vitesse de déplacement),
- le rayon de courbure du virage.

Et c'est pour compenser cette force centrifuge qu'il faut incliner la moto.
En dessous de 30-35 km/h, il suffit de braquer le guidon.
Au-dessus de cette vitesse, la façon la plus efficace (mais pas la seule) d'incliner la moto est d'utiliser la technique dite de contrebraquage :
Le contre-braquage, technique d’inclinaison par le guidon


Baz a écrit:Vous qui êtes expérimentés, que faut-il pour plonger dans le virage ? De l'angle, ou du contre braquage, ou les deux ?

Cela va ensemble.
Le contrebraquage amène la prise d'angle.
Mais ce n'est pas destiné à "plonger" dans le virage. Juste à rester sur la route, dans ta voie de circulation et faire en sorte qu'aucune partie de ton corps ou de la moto ne dépasse des limites de la voie.


Baz a écrit:Est-ce dangereux si je m'essaie au contre braquage ? (risque de chute ?)

Non.
Les débutants ont souvent cette peur.
Mais ce n'est pas parce que tu agis sur le guidon que la moto va se coucher ou perdre l'adhérence.

Est-ce que tu tombes quand tu braques le guidon ?
Non.
Entre 5 et 30 km/h, tu inclines la moto en braquant le guidon. Et elle ne perd pas l'équilibre pour autant, exact ?
A plus de 30 km/h, cette inclinaison s'obtient en appuyant sur le pied et en agissant sur le guidon.
Pas plus de risque de chute, tant que les pneus gardent l'adhérence.


Baz a écrit:Peut-on contre braquer à faible vitesse ou faut-il impérativement que la moto soit lancée pour qu'elle ne chute pas ? (environ 30 km/h).

Le contrebraquage est lié à l'effet gyroscopique.
L'effet gyroscopique varie selon trois paramètres :
- la taille de l'objet en rotation (la roue avant),
- la masse de l'objet en rotation,
- la vitesse de rotation.

Les deux premiers paramètres étant constants sur une moto donnée, seul le troisième fait varier l'importance de l'effet gyroscopique et détermine à partir de quelle vitesse l'effet gyroscopique devient assez important pour "verrouiller" la direction, empêcher la rotation de la roue avant, donc le braquage du guidon.
Sur la plupart des deux-roues moteur, cela intervient aux alentours de 30 km/h, variable en fonction du diamètre de la jante avant.

Toutefois, l'effet gyroscopique n'apparaît pas d'un coup, il augmente progressivement avec la vitesse.
A 10 ou 15 ou 20 ou 25 km/h, il y a déjà de l'effet gyroscopique, c'est bien grâce à lui que la moto tient l'équilibre quand elle roule.
Le contrebraquage fonctionne donc un peu, mais un peu seulement.


Baz a écrit:Comment doit-on gérer les gaz et les freins pendant un contre braquage ? (les choses à faire, et à ne pas faire)

Deux choses à ne pas faire :
- couper les gaz (cela bascule la moto vers l'avant et pénalise sa maniabilité),
- ouvrir les gaz en grand.

Le mieux est d'abord de maintenir les gaz stables tout au long du virage, dès le début et jusqu'à la sortie.
Ensuite, quand on a de la visibilité et de l'expérience, on peut augmenter progressivement les gaz à partir du moment où on voit la sortie du virage.

Afin de ne pas aller trop vite (ce qui augmenterait la force centrifuge), il est fondamental de penser à rétrograder avant le virage !
Cela permet d'augmenter le régime moteur sans augmenter la vitesse.

Côté freinage, il est préférable d'éviter de freiner de l'avant sur l'angle.
Il reste tout à fait possible de freiner de l'arrière, sans brutalité bien sûr.
Et il est possible de freiner de l'avant, mais ni fort ni brutalement. En dosant à un doigt ou deux doigts, cela peut se faire sans danger.
Si la moto se redresse à cause du freinage de l'avant, il faut compenser en augmentant l'action sur le guidon.


Baz a écrit:Auriez-vous un bon exercice à me donner pour que j'apprenne à contre braquer en toute sécurité ?

Faut que tu te trouves une ligne droite dégagée, avec du bon bitume, sans circulation, de jour, par temps sec.
Conditions optimales d'adhérence et de sécurité.

Là, tu te lances à 30-40-50 km/h.
D'abord, tu lâches les deux mains, juste pour te rendre compte que si tu ne fais rien, si tu ne touches à rien, la moto reste droite et va tout droit.
Fais-le plusieurs fois, en relançant la moto à chaque fois, il faut rester à plus de 20 km/h.

Ensuite, tu lâches les deux mans du guidon, tu poses une seule main (la gauche de préférence) et tu pousses doucement vers l'avant, en serrant bien les genoux.
Pas vers le bas, pas en diagonale, pas vers le côté... juste vers l'avant, comme si tu voulais tourner le guidon.
Pousse doucement : la moto va s'incliner tranquillement du côté où tu pousses.

Au fur et à mesure, tu peux pousser plus fort.
Si tu pousses plus fort, la moto va s'incliner plus loin.
Si tu pousses fort mais brièvement, la moto va s'incliner, puis se redresser.

Dès que tu arrêtes de pousser, la moto se redresse.
Si tu pousses plus fort, la moto s'incline plus loin.
Si tu pousses moins fort, elle se redresse un peu.
Si tu pousses pareil, elle maintient son inclinaison.

A noter que cela fonctionne pareil avec la traction de la main extérieure au virage.
C'est ce qui permet soit de conduire s'une seule main, soit d'augmenter l'efficacité de l'inclinaison en utilisant les deux bras, et non seulement le bras intérieur.

Pour une efficacité maximale, il faut combiner les appuis des mains avec l'appui du pied intérieur.

Après avoir testé le contrebraquage en ligne droite, tu peux te faire des grands zigzags, puis des slaloms, de plus en plus serrés.

Enfin, une fois que tu auras trouvé ta position de conduite, que tu sauras comment gérer tes appuis, comment maintenir ton allure et quelle trajectoire suivre... tu pourras travailler ton placement de regard.
"L'homme sage est celui qui connaît ses limites" (c) Clint Eastwood, alias "Dirty" Harry Callahan, in "Magnum Force" (1973)
Avatar de l’utilisateur
FlatFab
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 1210
Enregistré le: Mer 16 Oct 2013 12:41
Localisation: Sur les routes
Ma présentation: FlatFab est parmi vous, tous aux abris !
Prénom ou surnom: Fabien
Expérience moto: plus de 5 ans
Type de conduite: Modéré
Moto actuelle: BMW R1200GSA

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar titou77 » Lun 19 Déc 2016 15:40

FlatFab a écrit:
titou77 a écrit:perso je pense que c'est ton regard
la moto va ou tu regarde, tu dois regarder le virage mais il ne faut pas
REGARDE la sortie du virage c'est à dire ou tu veux aller et ça ira tout seul ;)

si c'était aussi simple, ça se saurait, tu ne crois pas ?
:siffle:



je pense que le regard joue un rôle primordiale et que c'est 80% qui est fait, la technique viendra à force de s'entrainer à bien se placer
ne soit pas jalouse, ce n'est qu'une moto
Avatar de l’utilisateur
titou77
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 1384
Enregistré le: Ven 28 Oct 2016 14:11
Localisation: crecy la chapelle 77580
Ma présentation: titou77
Prénom ou surnom: titou
Expérience moto: entre 1 et 5 ans
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: Triumph tiger 800 xcx

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar janus » Lun 19 Déc 2016 15:45

titou77 a écrit:
FlatFab a écrit:
titou77 a écrit:perso je pense que c'est ton regard
la moto va ou tu regarde, tu dois regarder le virage mais il ne faut pas
REGARDE la sortie du virage c'est à dire ou tu veux aller et ça ira tout seul ;)

si c'était aussi simple, ça se saurait, tu ne crois pas ?
:siffle:



je pense que le regard joue un rôle primordiale et que c'est 80% qui est fait, la technique viendra à force de s'entrainer à bien se placer


C'est ce qu'on dit, la moto va là où tu regardes. Mais heureusement que ce n'est pas toujours le cas, il m'arrive de me retourner pour regarder derrière ... :langue:
Soyez réalistes : demandez l'impossible.
Avatar de l’utilisateur
janus
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 1179
Enregistré le: Dim 7 Aoû 2016 11:53
Localisation: Seine et Marne (Melun)
Ma présentation: merci de m'accueillir parmi vous
Expérience moto: plus de 5 ans
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: Mash Family Side ed.spe.
Ducati Scrambler Icon 803

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar netegalkaka » Lun 19 Déc 2016 15:49

No.7 a écrit:Après il faut de la pratique. Une vraie formation (type permis A2 ou stages) ne fait pas de mal.

Stages ok mais la formation A2... Pour 99% des ME, à part 5 min de théorie, toutes forment au passage du permis mais travaillent pas vraiment les trajectoires en circu.
netegalkaka
posteur fou
posteur fou
 
Messages: 794
Enregistré le: Lun 23 Sep 2013 20:03
Localisation: 75019
Ma présentation: Issu d'une famille profondément anti-2 roues
Prénom ou surnom: Kun
Expérience moto: plus de 5 ans
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: Forza 125, pour se déplacer sur Paris.
DL 1000 L6, pour les balades.

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar No.7 » Lun 19 Déc 2016 15:53

Pour passer le plateau tu as le slalom à l'aller pour l'épreuve de l'évitement. Je sais pas pour vous mais dans ma ME, c'est à cette étape qu'on apprenait le contre braquage. Après, "il n'y a plus qu'à" mettre en pratique pour la circu. Et si ton moniteur te voit foirer tes virages, il devrait te donner des conseils.
J'apprécie plus le pain, le pâté, le saucisson, que les limitations de vitesse.
Jacques Chirac
Avatar de l’utilisateur
No.7
Blogueur sur le site
Blogueur sur le site
 
Messages: 2037
Enregistré le: Mer 15 Juin 2016 17:48
Localisation: Hauts-de-Seine
Ma présentation: No.7 vous salue V
Prénom ou surnom: François
Expérience moto: plus de 5 ans
Type de conduite: Modéré
Moto actuelle: Multistrada 950

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar titou77 » Lun 19 Déc 2016 15:55

:1:

moi aussi pour evité une portière par exemple
ne soit pas jalouse, ce n'est qu'une moto
Avatar de l’utilisateur
titou77
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 1384
Enregistré le: Ven 28 Oct 2016 14:11
Localisation: crecy la chapelle 77580
Ma présentation: titou77
Prénom ou surnom: titou
Expérience moto: entre 1 et 5 ans
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: Triumph tiger 800 xcx

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar FlatFab » Lun 19 Déc 2016 16:12

titou77 a écrit:je pense que le regard joue un rôle primordiale et que c'est 80% qui est fait, la technique viendra à force de s'entrainer à bien se placer

Ce n'est pas ce que je retire de mon expérience de motard et de formateur.
Le regard est TRES important, nous sommes d'accord, mais dans l'ordre d'acquisition des techniques, il intervient en dernier.

Quand on sait exactement ce qu'il faut faire, on n'a pas besoin du regard.
Un virage que je connais par coeur, un demi-tour en plateau sans aucun danger, je peux le faire les yeux fermés.
Alors que si je ne sais pas où je vais (la trajectoire), je ne peux pas tourner correctement.
Si je n'assure pas la stabilité de la moto, elle tombe, je chute.
Si je suis mal positionné sur la moto, je la ressens mal et je ne peux pas la guider correctement.

Dans l'ordre d'acquisition des quatre composantes de conduite (position, trajectoire, allure, regard), le regard vient en dernier.

On dit souvent que la moto va là où l’on regarde.
Ce n’est pas totalement vrai, dans la mesure où on peut très bien rouler en ligne droite et tourner la tête à gauche et à droite sans que la moto dévie de sa ligne droite.
Mais il n’empêche que si on fixe durablement un point à gauche (par exemple), la moto aura tendance à dévier vers la gauche.

Et il est certain que focaliser son regard sur la sortie du virage en se disant mentalement « je veux aller là ! » aide immensément à y aller effectivement.
Il faut donc regarder non pas là où on est en train d’aller, mais là où on veut aller.

Regarder là où on veut aller, cela signifie regarder la sortie du virage, pas juste devant la moto.
Il faut apprendre à dissocier l’axe de son regard de l’axe de la moto. Donc l’axe de la tête de celui du corps.
La moto doit devenir une extension de votre corps, un membre que vous sentez et maniez aussi facilement que vos bras et vos jambes, afin que votre concentration soit à 100% sur votre regard.

Pour bien prendre un virage, nous avons besoin de savoir où nous allons.
Ce qui signifie avoir une représentation mentale du virage, une visualisation de la trajectoire à suivre.
Cette image mentale du virage se construit principalement par l’observation visuelle.

La preuve ?
Si vous roulez sur une route inconnue de nuit, vous vous sentirez en difficulté dans les virages, parce que vous n’en voyez pas la sortie. Donc pas la trajectoire à suivre du début à la fin.
Mais une fois que vous connaissez cette route, que vous la connaissez vraiment bien, vous vous sentirez bien plus à l’aise, et ce même de nuit, même dans le brouillard.
Ce qui compte, c’est d’avoir une image mentale du virage.

D’où l’importance de détecter le plus tôt possible la sortie du virage, pour en reconstituer le tracé.
Par exemple, sur un virage en épingle en montagne, un simple coup d’oeil vers la sortie dès l’approche du virage (ce que j’appelle le coup d’oeil d’évaluation), alors qu’on est encore en ligne droite, permet de bien mieux se placer et de sentir plus à l’aise sur tout le virage.

Cela n’empêche pas de garder un oeil sur le revêtement.
J’arrive sur le virage, je regarde vers la sortie, je regarde au sol l’entrée du virage, puis je relève mes yeux vers la sortie.
J’entre dans le virage, je regarde vers la sortie, je jette un coup d’oeil au sol au milieu du virage, puis je relève mes yeux vers la sortie.
Je suis dans le virage, je regarde vers la sortie, un dernier coup d’oeil au sol sur la dernière partie du virage, et je relève mes yeux vers la sortie, pour ne plus la quitter des yeux.

Sauf que le constat de base est simple : il est impossible de quitter la moto des yeux tant que l'on n'est pas serein, rassuré sur son équilibre.
Si un motard a peur de tomber, de se faire mal, il va avoir tendance à regarder au sol, là où il a peur de tomber.

Pour pouvoir placer correctement son regard, regarder loin, sans fixer, il faut
- d'abord assurer l'équilibre, conférer de la stabilité à la moto par la gestion de l'allure (principalement en gardant du gaz),
- ensuite ressentir la stabilité de la moto par la position de conduite,
- enfin savoir où on veut aller (la trajectoire).

A partir de là, il sera possible de guider la moto par nos appuis, de l'incliner sans crainte pour suivre la trajectoire voulue.
Et de peaufiner celle-ci grâce au regard.
"L'homme sage est celui qui connaît ses limites" (c) Clint Eastwood, alias "Dirty" Harry Callahan, in "Magnum Force" (1973)
Avatar de l’utilisateur
FlatFab
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 1210
Enregistré le: Mer 16 Oct 2013 12:41
Localisation: Sur les routes
Ma présentation: FlatFab est parmi vous, tous aux abris !
Prénom ou surnom: Fabien
Expérience moto: plus de 5 ans
Type de conduite: Modéré
Moto actuelle: BMW R1200GSA

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar CRICKEY » Lun 19 Déc 2016 16:15

le soucis est aussi que comme mr Jourdain faisait de la prose sans le savoir, on contrebaquerais sans s'en rendre compte.

perso je n'ai jamais eu l'impression de pousser le guidon, mais on m'a affirmé que si je ne le faisait pas, la moto ne tournerais pas (je suis souvent au dessus de 30 km/h) alors la question ne se pose plus :mrgreen:
Avant c'était mieux, déjà il n'y avait pas internet donc pas de forum et il fallait aller au bistrot pour entendre des conneries
Avatar de l’utilisateur
CRICKEY
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 5655
Enregistré le: Jeu 17 Avr 2014 10:52
Localisation: Arcueil
Ma présentation: Presentation Crickey
Prénom ou surnom: Christian
Expérience moto: plus de 5 ans
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: non, de moins en moins actuelles mes motos

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar Choups » Lun 19 Déc 2016 16:23

je pense que tu veux rentrer trop tôt dans le virage. J'ai mis du temps à comprendre qu'il fallait attendre avant de tourner. Depuis, j'ai des trajectoires plus correctes ;)
J'ai beaucoup appris en suivant des motards (surtout un :langue: ) expérimentés qui me montraient les bonnes traj', car la théorie c'est bien mais le vivre c'est mieux :cool2:
~ Pom Pom Pom ~
Avatar de l’utilisateur
Choups
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 4978
Enregistré le: Lun 30 Déc 2013 19:41
Localisation: Arcueil
Ma présentation: Ptite nouvelle :-)
Prénom ou surnom: Claire
Expérience moto: plus de 5 ans
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: Honda X-11
(avant: XV950R - VN900 - SV650S - GSX1400 - GSX1200 - R1100RT)

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar CRICKEY » Lun 19 Déc 2016 16:25

pour l'histoire du regard il ne faut pas prendre tout au pied de la lettre et avoir un minimum de recul.

il m'est arrivé comme a tous de me foirer grave, tu arrive trop vite (ou tu a l'impression d’être trop vite) , tu flippe tu regarde la ou tu pense que tu va te sortir et effectivement tu va faire un tout droit a cet endroit, car la moto a ce moment va la ou tu regarde.

tu a plus de présence d'esprit et même si tu te dit que c'est très tendu tu fixe le point de sortie et même si parfois j’ai senti le ou les pneu(s) qui étaient limite, si j'ai bien cru que je sortait ou roulait dans le bas coté, que j'avais tellement d'angle que je pouvais poser les 2 genoux par terre du même coté et bien c'est passé. (et pis des fois non :mrgreen: mais j'ai glissé plutôt que de faire un tout droit))

c'est a ce moment que le regard est interessant et il va tirer ta motivation a essayer de passer plutôt que d'abandonner et te dire "bon ben je me sort"

purée sinon la galère si la moto va toujours la ou tu regarde, chaque fois que tu croise une jupette un jour de brise "bim" ... :siffle:
Avant c'était mieux, déjà il n'y avait pas internet donc pas de forum et il fallait aller au bistrot pour entendre des conneries
Avatar de l’utilisateur
CRICKEY
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 5655
Enregistré le: Jeu 17 Avr 2014 10:52
Localisation: Arcueil
Ma présentation: Presentation Crickey
Prénom ou surnom: Christian
Expérience moto: plus de 5 ans
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: non, de moins en moins actuelles mes motos

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar Baz » Mar 20 Déc 2016 01:26

Merci de toutes vos réponses. Je vais étudier tout ça et m'entrainer. :cool2:

Pour ce qui du regard, j'applique correctement le principe depuis que j'ai commencé la moto. Ça fonctionne très bien dans les virages ordinaires (obtus). Inconsciemment, j'ai les bons gestes et ma trajectoire est correcte. Mais dès que les virages deviennent raides (aigus), ça ne me suffit plus. Ce qui m'est souvent arrivé est de regarder où il fallait, mais la moto n'y allait pas malgré tout. C'est ainsi que je me suis rendu compte que j'avais un autre problème : ma peur de chuter prend le dessus. Je sais ce que je dois faire, mais je n'ose pas, j'ai un blocage. J'ai donc besoin de me familiariser avec la prise d'angle et le contre braquage pour me désinhiber, me rassurer, savoir que je peux y aller, que la moto ne chutera pas. Vous voyez ce que je veux dire ? L'exercice de FlatFab devrait bien m'y aider.

Image

Concernant la trajectoire, j'ai découvert ça il y a quelques jours en regardant une vidéo dans laquelle il y a deux motards. L'un est déguisé en ange tandis que l'autre joue l'abruti. D'ailleurs, j'ai remarqué qu'elle a été postée sur le forum récemment.
Avant, je suivais effectivement la trajectoire rouge. Ensuite, j'ai essayé de suivre la trajectoire verte. Mais on en revient toujours à ce blocage qui m'empêche de tourner fort.

J'ai regardé s'il y avait des stages, mais ils s'adressent surtout aux motards ayant déjà le permis moto. C'est dommage, car le permis moto est formateur en comparaison à la formation pour 125 qui est ridicule. Pour ma part, elle n'a même pas été dispensée dans les règles de l'art. Je n'y ai pas appris grand-chose, mis à part que j'aimais faire de la moto. J'ai donc encore énormément à apprendre.

Choups a écrit:J'ai beaucoup appris en suivant des motards (surtout un :langue: ) expérimentés qui me montraient les bonnes traj', car la théorie c'est bien mais le vivre c'est mieux :cool2:

Tu as raison. C'est pour cette raison qu'à notre dernière balade j'ai préféré laisser les autres ouvrir. ;)
Avatar de l’utilisateur
Baz
posteur fou
posteur fou
 
Messages: 915
Enregistré le: Jeu 1 Déc 2016 01:24
Localisation: 94
Ma présentation: BAZ
Expérience moto: entre 1 et 5 ans
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: KTM

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar FlatFab » Mar 20 Déc 2016 02:14

Baz a écrit:Pour ce qui du regard, j'applique correctement le principe depuis que j'ai commencé la moto. Ça fonctionne très bien dans les virages ordinaires (obtus). Inconsciemment, j'ai les bons gestes et ma trajectoire est correcte. Mais dès que les virages deviennent raides (aigus), ça ne me suffit plus. Ce qui m'est souvent arrivé est de regarder où il fallait, mais la moto n'y allait pas malgré tout. C'est ainsi que je me suis rendu compte que j'avais un autre problème : ma peur de chuter prend le dessus. Je sais ce que je dois faire, mais je n'ose pas, j'ai un blocage. J'ai donc besoin de me familiariser avec la prise d'angle et le contre braquage pour me désinhiber, me rassurer, savoir que je peux y aller, que la moto ne chutera pas. Vous voyez ce que je veux dire ? L'exercice de FlatFab devrait bien m'y aider.

Qui dit virages serrés dit moindre vitesse, et c'est peut-être ça qui te gêne...

En épingle en montée, on est en 2e, voire en 1e, avec du gaz (toujours), mais en n'hésitant pas à débrayer légèrement, parfois jusqu'au point de patinage, pour garder de la motricité sans prendre de vitesse.
En épingle en descente, ne pas hésiter à se mettre en roue libre de 2e, avec du frein arrière pour contrôler ta vitesse.

Bien tourner la tête évidemment, en regardant la sortie dès la moitié du virage (si épingle régulière), voire dès l'entrée du virage en cas de visibilité vraiment totale.

Pour incliner à moyenne vitesse (entre 10 et 35 km/h), la technique est un peu différente du contrebraquage tout simple.
Je te conseille de lire
Incliner à basse vitesse

Baz a écrit:Concernant la trajectoire, j'ai découvert ça il y a quelques jours en regardant une vidéo dans laquelle il y a deux motards. L'un est déguisé en ange tandis que l'autre joue l'abruti. D'ailleurs, j'ai remarqué qu'elle a été postée sur le forum récemment.

Celle de Lolo et Serguei.
Cela fait un bon moment qu'elle existe, depuis 2012 je crois.
Tu la retrouveras dans mon article sur les trajectoires, avec quelques autres sur le même thème et avec la même approche.

Baz a écrit:J'ai regardé s'il y avait des stages, mais ils s'adressent surtout aux motards ayant déjà le permis moto. C'est dommage, car le permis moto est formateur en comparaison à la formation pour 125 qui est ridicule. Pour ma part, elle n'a même pas été dispensée dans les règles de l'art. Je n'y ai pas appris grand-chose, mis à part que j'aimais faire de la moto. J'ai donc encore énormément à apprendre.

Mes stages sont ouverts à toutes les cylindrées, même aux scooters..
:mrgreen:
"L'homme sage est celui qui connaît ses limites" (c) Clint Eastwood, alias "Dirty" Harry Callahan, in "Magnum Force" (1973)
Avatar de l’utilisateur
FlatFab
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 1210
Enregistré le: Mer 16 Oct 2013 12:41
Localisation: Sur les routes
Ma présentation: FlatFab est parmi vous, tous aux abris !
Prénom ou surnom: Fabien
Expérience moto: plus de 5 ans
Type de conduite: Modéré
Moto actuelle: BMW R1200GSA

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar Vincent_rubber » Dim 1 Jan 2017 12:57

Je vais vous faire part de ma courte expérience, pas forcément la meilleure.

- l'histoire du regard : on insiste beaucoup dessus car c'est la chose la moins évidente pour les débutants. Ça aide beaucoup au début mais avec le temps, c'est bien position trajectoire allure qui sécurisent et permettent de prendre de la vitesse sans faire une sortie de voie. Et autre fonction très importante du regard porté la où on veut aller : vérifier qu'il n'y a pas d'obstacle sur la route, ne serait qu'une voiture qui arrive en sens inverse. Avec cet objectif en tête, je ne regarde plus juste au niveau de ma moto.

- en plus des très précieux conseils de flatfab (merci encore lors de ma période d'apprentissage), les gendarmes organisent des journées de sensibilisation à la trajectoire de sécurité. C'est gratuit, ouvert a tous, tout y est rapidement dit et mis en pratique. Bon ça ne vaut pas les stages de flatfab :yeehaa:

Exemple ici : http://rallyemoto91.blogspot.fr/?m=1
(Dommage car je ne pourrai y participer ni baz)

- on a de vrais pros des virages lors des balades de midf. Certains m'ont aussi beaucoup appris. Ne pas hésiter à participer et échanger.

- le plus bizarre : lors des dernières balades en plein brouillard, j'avais moins d'appréhension avec visibilité limitée dans les virages qu'avec vue dégagée. C'est normal docteur flatfab?

Ps : il me semble qu'on parle ici plus de braquage inverse que de contre braquage dont la technique ressemble beaucoup mais dont la finalité est de redresser une moto qui chasse.
Avatar de l’utilisateur
Vincent_rubber
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 1886
Enregistré le: Mer 15 Juin 2016 19:33
Ma présentation: Je débute en moto
Prénom ou surnom: Vincent
Expérience moto: moins d'1 an
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: GSX S 1000 F et GSXR 1300
Celles que j'ai aimées : GSR 750, hyosung comet, honda rebel

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar FlatFab » Dim 1 Jan 2017 14:45

Vincent_rubber a écrit:- le plus bizarre : lors des dernières balades en plein brouillard, j'avais moins d'appréhension avec visibilité limitée dans les virages qu'avec vue dégagée. C'est normal docteur flatfab?

Normal, je ne sais point. Mais explicable et compréhensible.
Déjà, dans le brouillard, sur une route sinueuse, avec un virage en aveugle, on ne roule pas DU TOUT à la même vitesse que par temps clair dans une courbe dégagée... Ou alors, on est fou ou en sursis.
Donc moins d'angle, moins besoin de porter le regard au loin, la moto reste dans le champ visuel, ça rassure.

Autre phénomène possible, on voit moins loin, l'horizon visuel se referme, on a moins conscience de l'environnement.
On observe ce phénomène chez les gens qui roulent de nuit et circulent souvent plus vite que de jour, surtout sur route connue : comme ils y voient moins bien, ils perçoivent moins les dangers, ils se sentent plus isolés, tout seuls sur la route.

Vincent_rubber a écrit:Ps : il me semble qu'on parle ici plus de braquage inverse que de contre braquage dont la technique ressemble beaucoup mais dont la finalité est de redresser une moto qui chasse.

Comme je l'explique dans mon article sur le contrebraquage, ce sont deux expressions différentes pour la même chose, mais dans des situations différentes.

Un vrai contre-braquage, que ce soit en auto ou à moto, suppose de ne pas avoir les roues avant et arrière dans le même axe, donc pour un motard de mettre la roue arrière en dérive, en glisse, en gérant à la fois la motricité de la roue arrière et la direction de la roue avant.

C’est une technique de conduite extrêmement délicate à maîtriser, qui est utilisée dans plusieurs disciplines sportives motardes, comme en supermotard, en dirt track, grass track, flat track… mais aussi en stunt et en drift.

S’il fallait adopter un terme technique approprié, on pourrait parler de « braquage inverse ».
Mais même alors, le mot « braquage » peut laisser penser que le guidon va tourner à grande vitesse, ce dont les débutants ont peur et ce qui les empêche de bien appliquer cette technique.

Bien sûr, nous pourrions parler de « technique d’inclinaison de la moto par le guidon », mais comme c’est un peu long, nous allons garder l’expression de contre-braquage… quand bien même nous conserverons évidemment les deux roues dans le même axe !


Vincent_rubber a écrit:Je me suis toujours demandé ce qui faisait peur aux motards lorsqu'ils penchent : peur de déraper et sortir du virage ou peur que la moto tombe comme une merde par son poids ?

De mon expérience, c'est avant tout la crainte de la perte d'adhérence.
Seuls les grands débutants ont peur que la moto tombe sous son poids. Très vite, le motard constate (sans forcément le comprendre) l'effet de la force centrifuge qui déporte la moto vers l'extérieur mais empêche également celle-ci de tomber en compensant l'attraction gravitationnelle.

Le motard pas à l'aise comprend bien qu'il faut incliner la moto, il n'a pas peur qu'elle tombe sous son poids, mais bien qu'elle tombe par perte d'adhérence du pneu s'il penche "trop", parce qu'il maîtrise pas encore assez le dosage de l'inclinaison (peur de coucher la moto d'un coup) et qu'il ne ressent pas encore les signaux de perte d'adhérence.
"L'homme sage est celui qui connaît ses limites" (c) Clint Eastwood, alias "Dirty" Harry Callahan, in "Magnum Force" (1973)
Avatar de l’utilisateur
FlatFab
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 1210
Enregistré le: Mer 16 Oct 2013 12:41
Localisation: Sur les routes
Ma présentation: FlatFab est parmi vous, tous aux abris !
Prénom ou surnom: Fabien
Expérience moto: plus de 5 ans
Type de conduite: Modéré
Moto actuelle: BMW R1200GSA

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar Baz » Dim 1 Jan 2017 17:30

Vincent_rubber a écrit:Je me suis toujours demandé ce qui faisait peur aux motards lorsqu'ils penchent : peur de déraper et sortir du virage ou peur que la moto tombe comme une merde par son poids ?

Peur que la moto tombe comme une merde par son poids.
Avatar de l’utilisateur
Baz
posteur fou
posteur fou
 
Messages: 915
Enregistré le: Jeu 1 Déc 2016 01:24
Localisation: 94
Ma présentation: BAZ
Expérience moto: entre 1 et 5 ans
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: KTM

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar Vincent_rubber » Dim 1 Jan 2017 17:52

Dans le post sur la bande de peur, crickey dit :

"en effet ce sont dans les virages les plus lent qu'on penche le plus. car on a moins peur a cause de la vitesse réduite. En effet , sur circuit par exemple, on pourras observer que du moins dans les niveaux débutant et juste au dessus, les chutes ont lieu dans les virage les plus lents, car on y prend bcp d'angle, dans les autres la trouille nous rattrape et on penche bcp moins."

Avec ce que tu dis flatfab, je crois comprendre que les chutes évoquées par crickey sont liées a une vitesse linéaire insuffisante pour compenser la force gravitationnelle (le poids), peur sous représentée par rapport à la perte d'adhérence. Donc en circuit il faudrait aller plus vite, alors qu'en route ouverte, il faudrait aller moins vite, relativement parlant. C'est ça? Je mélange peut être un peu...
Avatar de l’utilisateur
Vincent_rubber
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 1886
Enregistré le: Mer 15 Juin 2016 19:33
Ma présentation: Je débute en moto
Prénom ou surnom: Vincent
Expérience moto: moins d'1 an
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: GSX S 1000 F et GSXR 1300
Celles que j'ai aimées : GSR 750, hyosung comet, honda rebel

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar CRICKEY » Dim 1 Jan 2017 19:09

Pour les chutes dont je parle dans les lents sur piste, c'est bcp un angle trop élevé et une mauvaise position ( voir le post sur le genoux par terre) et aussi une vitesse trop lente qui pousse certains à remettre du gaz a un angle élevé alors que le pneu ne pourras plus faire passer les CV.

Sur route de mon avis, en dehors des situations d'accident entre véhicule, de mauvaise conditions de grip etc. Il y a 2 causes principalement que j'ai vu en courbe et la 1 ère c'est d'avoir un gros doute sur le fait que ça va passer et la on reprend les freins et/ou on regarde à l'extérieur et on glisse ou on sort.
La seconde c'est la mauvaise trajectoire ou le manque d'angle ( pour les 2 il y a souvent vitesse excessive) et on sort " voie d'en face" comme on dit souvent, ça c'est dans le meilleur des cas., Si on ne se sort pas.

D'ailleurs en fait il y a souvent combinaison des 2 causes .
Avant c'était mieux, déjà il n'y avait pas internet donc pas de forum et il fallait aller au bistrot pour entendre des conneries
Avatar de l’utilisateur
CRICKEY
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 5655
Enregistré le: Jeu 17 Avr 2014 10:52
Localisation: Arcueil
Ma présentation: Presentation Crickey
Prénom ou surnom: Christian
Expérience moto: plus de 5 ans
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: non, de moins en moins actuelles mes motos

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar Terry » Lun 2 Jan 2017 09:37

Pour la peur lors de la prise d'angle pour un débutant, il y a une astuce à connaitre.
Le problème du débutant c'est qu'il garde sa tête parallèle à son corps et du coup la tête penche et son oreille interne lui dit : "Danger, tu vas tomber".
Il suffit tout simplement de mettre sa tête parallèle à la route et donc penchée pour que son oreille interne ne détecte aucun danger.
Après avec l'expérience, l'oreille interne (enfin le cerveau) comprend que la situation n'est pas dangereuse

Tête paralèle à la route :
Image
PLUS JAMAIS HONDA QUI M'A FAIT PERDRE DES MILLIERS D'EUROS
Je suis persuadé que la réincarnation existe, parce que certaines personnes n'ont pas pu devenir con à ce point en une seule vie.
Avatar de l’utilisateur
Terry
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 5722
Enregistré le: Mar 4 Fév 2014 13:18
Localisation: Essonnes
Ma présentation: Bonjour à tous
Prénom ou surnom: Thierry
Expérience moto: plus de 5 ans
Type de conduite: Modéré
Moto actuelle: PLUS JAMAIS HONDA QUI M'A FAIT PERDRE DES MILLIERS D'EUROS

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar Baz » Lun 2 Jan 2017 10:16

Terry a écrit:Pour la peur lors de la prise d'angle pour un débutant, il y a une astuce à connaitre.
Le problème du débutant c'est qu'il garde sa tête parallèle à son corps et du coup la tête penche et son oreille interne lui dit : "Danger, tu vas tomber".
Il suffit tout simplement de mettre sa tête parallèle à la route et donc penchée pour que son oreille interne ne détecte aucun danger.
Après avec l'expérience, l'oreille interne (enfin le cerveau) comprend que la situation n'est pas dangereuse

Maintenant que tu le dis, c'est clair !
Je vais faire plus attention à ça. :cool2:
Avatar de l’utilisateur
Baz
posteur fou
posteur fou
 
Messages: 915
Enregistré le: Jeu 1 Déc 2016 01:24
Localisation: 94
Ma présentation: BAZ
Expérience moto: entre 1 et 5 ans
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: KTM

Re: Virages serrés : Prise d'angle et contre braquage

Messagepar janus » Lun 2 Jan 2017 13:10

Salut,
Un détail à prendre aussi en compte, le passager !
Il est important de briefer un passager peu habitué à rouler derrière vous...
Je me souviens la première fois où ma fille (ado) est montée derrière moi. A chaque virage, dès que la moto penchait, elle se penchait en sens contraire. Et ça se ressent vachement à la conduite. Donc, une fois arrivé, je lui explique qu'il faut suivre la moto dans son mouvement et ne pas chercher à rester droit. La fois suivante, un beau virage se présente, je penche la moto et je ne comprends pas trop se qui se passe car j'ai un peu de mal à contrôler. Virage suivant, je fais gaffe et en fait je m'aperçois que cette fois-ci, ma fille exagérait l'angle et se penchait plus que la moto ! Il a fallu quelques temps avant qu'elle comprenne le principe de se laisser faire sur la moto sans chercher ni à résister, ni à exagérer...
Soyez réalistes : demandez l'impossible.
Avatar de l’utilisateur
janus
pilier du forum
pilier du forum
 
Messages: 1179
Enregistré le: Dim 7 Aoû 2016 11:53
Localisation: Seine et Marne (Melun)
Ma présentation: merci de m'accueillir parmi vous
Expérience moto: plus de 5 ans
Type de conduite: Bucolique / Cool
Moto actuelle: Mash Family Side ed.spe.
Ducati Scrambler Icon 803

Suivante

Retourner vers Index du forum  Retourner vers Conduite et apprentissage
 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité