Fourrière à Paris : soyez vigilants ! La chasse au deux-roues continue

Une équipe de la rédaction de Moto Magazine s’est rendue rue de Bercy, ce jour en fin de matinée, pour assister à l’enlèvement de deux-roues garés sur le trottoir. C’est un lecteur qui a alerté l’équipe..

Le jeudi 15 septembre au matin, au hasard d’un déplacement dans Paris, nous assistions déjà à l’enlèvement peu délicat d’une moto et un scooter stationnés sur un trottoir où ils ne gênaient pas la circulation des piétons.Il est 11h35, mercredi 21 septembre, lorsque nous arrivons sur place. Deux camion de fourrière finissent de charger les deux-roues garés sur les trottoirs.

Certains propriétaires ont été avertis et sont in extremis en train de déplacer les deux-roues. Les commentaires fusent : « Pourtant je ne gêne pas, le trottoir est assez large pour les piétons… », « C’est la première fois que cela arrive depuis 4 ans, je croyais qu’ils s’étaient calmés mais les méthodes n’ont pas changé… »

Un simple papier rouge « Demande d’enlèvement » est collé sur le guidon de la moto ou le pare-brise du scooter, mais il n’est même pas rempli. Sans doute pour ne pas perdre de temps.

Les machines sont chargées à l’aide d’un palan muni de sangles. Prises par le guidon, la selle, la bulle, les garde-boue… tout est bon pour effectuer la manœuvre. Ensuite, sur le plateau du camion, elles sont alignées, couchées les unes sur les autres. Nous constatons des bulles, des rétros, des carénages cassés.

Aucun agent des forces de l’ordre est présent sur place, ce qui est pourtant normalement obligatoire afin de constater les dégâts potentiels lors du chargement d’un véhicule.

Quand nous interrogeons le chauffeur de la fourrière, ce dernier marmonne quelques mots avant de prendre son téléphone portable pour appeler la police. Lorsque l’on lui parle des dégâts sur les deux-roues, il baisse la tête avant de dire : « Vous n’avez pas le droit de filmer… » Tiens donc !? La vidéo est à suivre.

Frédéric Brozdziak – 21/09/2011
Motomag.

2 commentaires sur “Fourrière à Paris : soyez vigilants ! La chasse au deux-roues continue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *