Les motos d’avant 2004 interdites en ville !

C’est l’info « bombe » du jour, elle est liée à l’écologie : le gouvernement veut interdire de centre-ville les 2-roues d’avant 2004 et les autos d’avant 1997. La ministre de l’Écologie présente cette mesure aux Assises nationales de la qualité de l’air, le 6 avril.
Le Parisien révèle, ce mercredi 6 avril, une mesure destinée à protéger l’environnement en ville qui va faire du bruit : la ministre de l’Écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, va présenter aujourd’hui, aux Assises de la qualité de l’air, un plan prévoyant d’interdire les véhicules polluants dans huit grandes villes françaises.

Motos en première ligne
Une liste des véhicules concernés a été dévoilée en exclusivité par Le Parisien. Et elle fait peur !

Sont concernés :
– Les 2-roues, 3-roues et quads dont la mise en circulation date d’avant le 1er juillet 2004. 1,6 million de véhicules seraient concernés, d’après le quotidien.
– Les voitures particulières mises en circulation avant le 1er octobre 1997 sont elles aussi dans le viseur. Cela représenterait 8 millions de véhicules.
– Les véhicules utilitaires d’avant le 1er octobre 1997 (classe 1) et d’avant le 1er octobre 1998 (classe 2 et 3) sont également concernés.

Le site de l’ademe indique l’empreinte écologique des véhicules : http://www.ademe.fr/eco-comparateur/ Et qui c’est qui pollue le moins ? no comment !

Les poids-lourds, bus et autocars mis en service avant le 1er octobre 2001 (300 000 véhicules concernés) feraient enfin les frais de cette mesure.

Huit villes en test :
Les huit villes qui ont souscrit au principe des zones d’action prioritaires pour l’air (Zapa), créées en 2010, pourraient tester cette mesure radicale. Il s’agit de Paris, Lyon, Bordeaux, Grenoble, Clermont-Ferrand, Aix-en-Provence, la communauté de communes de Saint-Denis et Nice. Les Zapa pourraient être instaurées dès 2012, et la phase de test durera trois ans. L’objectif du ministère de l’Ecologie est, par la suite, de généraliser ces Zapa à toutes les communes françaises, explique Le Parisien.

Mesure radicale
Il est encore trop tôt pour connaître les modalités d’application de cette mesure. Elle pourrait être mise en place de manière différente dans chacune des huit cités. Certaines pourront exclure un type de véhicules et pas un autre. Les communes définiront elles-même le périmètre d’application géographique de la mesure. Elles devront, par ailleurs, mettre en place le système de pastille qui serait collé sur chaque véhicule, en fonction de sa catégorie d’émissions polluantes, et permettrait aux policiers de dresser les amendes.

Cela risque de prendre un certain temps, même si l’environnement a le vent en poupe à tous les niveaux politiques, du gouvernement aux municipalités. Mais ce type de décision très politique grèvera assurément le budget des usagers en deux-roues, qui utilisent des véhicules de plus de 7 ans au quotidien, et devront soit trouver un autre moyen de transport, soit s’acquitter régulièrement d’une amende de 68 euros…

Source : Motomag.com

4 commentaires sur “Les motos d’avant 2004 interdites en ville !

  1. Tournant Michel

    J’ai bien compris que c’est moi qui polue avec ma vieille petite auto et non pas Total avec ses raffineries ou les écolos de luxe comme le dernier qui vient de se présenter (N H) qui se déplace en hélico.
    Il faut punir les fautifs !

    Répondre
  2. julio

    Je pense que tous les possesseurs de moto d’avant juillet 2004 ont interet à vendre tres rapidement leurs vehicules et à bas prix car elles ne vaudront bientot plus un clou……
    Au premier janvier 2012 il y aura des restrictions dans 7 villes .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.